En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

Politique linguistique

Politique linguistique

Par AF ADMIN. JDP, publié le mercredi 12 décembre 2018 17:13 - Mis à jour le lundi 30 septembre 2019 18:17
Fotolia_145727611_S-620x330.jpg
Politique linguistique

Notre politique linguistique s'appuie sur notre projet d'établissement qui comporte un volet international.


Une langue vivante au moins est obligatoire dans l'ensemble des référentiels d'enseignements supérieurs (BTS).

  • En BTS Management en Hôtellerie-Restauration : 2,5 heures en anglais et 2,5 heures en espagnol par semaine
  • En BTS Négociation Digitalisation de la Relation Client : 3 heures par semaine en anglais
  • En BTS Gestion de la PME : 3 heures par semaine en anglais

Un assistant de langue est mis à la disposition des étudiants à la fois pour la partie linguistique et culturelle du pays concerné par la mobilité.

En classe, les professeurs mettent les étudiants en situation d'activité langagière par des productions et des interactions écrites et orales. L'objectif étant d'atteindre un niveau B2 avant la mobilité.

Pendant les vacances scolaires, l'établissement propose des stages de remise à niveau en langues ouverts à tous.

De plus, de nombreux professeurs d'enseignement technologique et professionnel disposent de la certification complémentaire DNL en anglais et/ou en espagnol pour permettre un accompagnement sur les champs de compétence et de pratique, ce qui favorise la co-animation.

En outre, le lycée organise au mois de février un festival du cinéma qui diffuse des films en français, en anglais et en espagnol et auquel tous les personnels et les étudiants sont conviés.

Enfin, concernant les personnels et les étudiants en mobilité sortante, la possibilité d'accéder à la plateforme OLS "Oline Linguistic Support" facilite la préparation linguistique.

Afin de vérifier l'acquisition du niveau de compétence linguistique nécessaire à la mobilité, les professeurs de langues évaluent chaque étudiant en mobilité sortante sur, au minimum, les compétences du niveau B1 du CECRL au travers d'une évaluation adaptée à la filière de l'étudiant.